One destiny.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une alliance...PV SOMBRE PENSÉE

Aller en bas 
AuteurMessage
Étreinte Mortelle
Modératrice.
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 03/07/2011

Fiche du Félin
Personnage(s) :
Liens :
Il était une fois... :

MessageSujet: Une alliance...PV SOMBRE PENSÉE    Mer 13 Juil - 12:01

    Les ombres s’allongeaient lentement sur la forêt, rendant l’atmosphère lourde et menaçante. Ce qui était déjà sombre pendant la journée prenait des dimensions presque maléfiques une fois le soleil déclinant à l’horizon. Si la forêt était silencieuse, la ville des Bipèdes ne l’était pas. Les étranges créatures grouillaient et s’agitaient inutilement devant leurs nids. Il y avait aussi beaucoup plus de monstres. Ces énormes machines au regard vide  étaient les unes derrière les autres sur les Chemin du Tonnerre, sillonnant ce qui étaient autrefois de vastes prairies d’herbe grasse. Malgré le tumulte de la ville, un groupe de félins s’agitait aussi discrètement que possible. Menés par une grande chatte blanche, les chats traversaient les chemins du Tonnerre d’une patte sûre, leurs regards brillants dans la semi obscurité. Ils zigzaguaient entre les nids des Bipèdes, évitant soigneusement leurs gardiens canins. Le petit groupe de chats avait l’air de savoir où il allait, on ne voyait nulle hésitation lors des changements de direction dans ce labyrinthe de bitume.

    La chatte blanche finit par s’arrêter devant la barrière blanche d’un jardin dans lequel ils avaient pénétré. La femelle, qui s’appelait Etreinte Mortelle sauta sur le portillon et observa les alentours d’un regard perçant. Elle se tenait à la lisière d’une immense forêt, plus sombre et inhospitalière que jamais. Le vent s’engouffrait entre les branches qui remuaient lentement, semblant donner vie à des silhouettes surnaturelles terrifiantes. Cependant la chatte ne mouftait pas et n’avait pas esquissé le moindre geste depuis qu’elle s’était assise sur cette barrière. Elle semblait attendre que quelque chose se produise, ou bien que quelqu’un se montre. Elle leva légèrement le museau pour humer les alentours et un éclair illumina ses yeux d’ambre. Elle semblait avoir trouvé ce qu’elle cherchait. Elle tourna finalement la tête vers les autres chats qui attendaient toujours au pied de la clôture.


    Nous devons longer la forêt jusqu’à parvenir à un petit nid de bipède en bois abandonné. Surtout ne pénétrez sous aucun prétexte dans la forêt, c’est le territoire des chats sauvages.

    Elle sauta donc sur le sol de l’autre côté, à seulement quelque mètre du premier arbre. Ses compagnons firent de même et la petite troupe se remis en route, toujours aussi silencieusement. Personne ne parlait, ils marchaient tous au même rythme, avec la même cadence, la chatte blanche toujours en tête. Celle-ci restait cependant sur ses gardes, ils étaient bien proches de la forêt, qui sait ce qui pourrait surgir des broussailles. Elle n’avait jamais mis les pattes dans la forêt ni rencontré les chats sauvages qui y vivaient. Elle ne les comprenait pas. Où était l’intérêt de se priver des abris tout prêts des Bipèdes ou bien de la délicieuse nourriture dont ils se débarrassaient chaque soir ? Chat domestique était une vie trop privative, on dépendait trop des Bipèdes. Par contre, eux avaient une vie parfaite. Ils étaient libres, mangeaient à leur faim et ne se souciait pas des Bipèdes. Mais Etreinte Mortelle était curieuse, elle se demandait pourquoi ces chats restaient dans la forêt. Il devait bien y avoir une raison…

    L’obscurité devint de plus en plus dense, les seules lumières étaient le balai des yeux des monstres qui renforçaient les ombres des nids. Etreinte Mortelle accéléra le pas, voulant rapidement arriver à destination. Les chats derrières elle, firent de même. La belle chatte blanche aperçu enfin un petit nid délabré, surement abandonné depuis fort longtemps. Elle chercha des yeux le chat qu’elle cherchait, mais personne n’était là et les odeurs étaient vieilles. Ils étaient donc seuls. Sombre Pensée leur avait donné rendez vous ici au premier quartier de lune, à la tombée de la nuit. Etreinte Mortelle regarda l’horizon. Le Soleil était couché mais il faisait toujours jour. Ils étaient un peu en avance. La meneuse décida de se mettre quelque chose sous le croc, car son ventre cirait famine depuis qu’ils avaient commencé à longer la lisière de la forêt. Elle indiqua a ses chats de vaquer à leur occupation le temps que Sombre Pensée arrive. La forêt dérivait un angle à partir de la cabane. Elle partie dans cette direction, silencieuse, guettant la moindre odeur ou le moindre son. Bien sur elle n’était pas idiote pour entrer dans la forêt et voler le gibier d’un clan… cela serait comme hurler à plein poumons leur arrivée prochaine pour les combattre. Soudain elle tourna la tête. Un bruit mat, puis de petits cris d’oiseau stridents brisèrent le silence. Au pied d’un arbre isolé de la forêt, était tombé un petit oisillon grassouillet. Puis un deuxième tomba. Elle leva les yeux et repéra le nid en question. Une énorme pie était en train de faire le ménage et de voler la construction à ses habitants. Les petits oisillons ne savaient pas encore voler, c’était des hirondelles qui venaient à peine d’avoir leurs premières plumes. Etreinte Mortelle leva les yeux au ciel. Si c’était aussi facile de chasser dans la forêt, pas étonnant que les chats y restaient ! Ils devaient être bien gras. Elle s’approcha des deux petits et les tua d’un coup de dents rapide. Soulagée que les cris aient cessés, elle dévora le premier sur place. Tout en se léchant les babines elle regardait la forêt. Toujours rien. Elle saisit son autre proie dans la gueule et repartie voir ses amis. Ils avaient eux aussi trouvé des proies donc elle décida de commencer à manger le deuxième oisillon. C’est seulement quand elle l’eut terminé que des bruissements se firent entendre. Tous les chats se redressèrent et braquèrent leurs regards vers l’origine de son.

________________________

// le danger rôde //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Pensée
Administratrice.
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 28/02/2011
Age : 25
Localisation : A l'ombre

Fiche du Félin
Personnage(s) :
Liens :
Il était une fois... :

MessageSujet: Re: Une alliance...PV SOMBRE PENSÉE    Ven 15 Juil - 4:02

Sombre Pensée sortit des buissons aux ombres terrifiantes, sous les regards curieux et luisants des chats de ville. Un jeune lièvre dans sa gueule, il s’approcha nonchalamment d’Etreinte Mortelle et la salua d’un léger coup de queue devant les chats qui l‘accompagnaient. Il déposa ensuite la jeune bête au sol, juste devant la chatte blanche.

« Dommage que tu ais déjà mangé, très chère… Mais peut-être aurais-tu encore un peu de place pour mon présent. »

Ce cadeau n’était pas que simple politesse. Sombre Pensée aimait choyer ses alliés, d’autant plus qu’il était sûr que ces alliés-ci le mèneront à la victoire. D’ailleurs, chez ce vieux matou, l’ambition avait prôné sur la tristesse et la rancœur. Depuis qu’il avait vu que le clan de l’Ombre, son clan de prédiction pour la férocité de ses chats au combat et pour leur très grande et omniprésente fierté, était dans une mauvaise passe et avait entrevu l’un de ses rêves les plus fous, Sombre Pensée avait considérablement changé. Son optique de vie s’était agrandi, il voyait bien plus loin, sur des lunes et des lunes alors qu’il y avait quelque temps, il ne faisait qu’attendre la mort. Sa vie, longtemps détestée, vivement critiquée et bien dérisoire était devenue tout à coup moins vide.

Du coup, en six lunes, il avait recommencé à faire méticuleusement sa toilette, avait chassé et s’était nourri assidument. Et, comme le gibier, en cette saison, ne manquait pas, il avait réussi à se rengraisser et avait retrouvé une musculature fine et sèche sous des poils ras et lustrés. D’ailleurs, le blanc du pelage de son ventre avait retrouvé une couleur immaculée qui lui saillait bien plus que le gris suie. Bref, ce vieux matou avait enfin ouvert les yeux vers l’espoir. Il n’était plus enfermé dans sa tristesse, il voulait rencontrer ses alliés, discuter avec eux et les apprécier. On aurait pu croire qu’il était devenu un autre chat, mais…

Mais si seulement son rêve avait été bien moins ténébreux ! En effet et à présent, Sombre Pensée ne vivait que pour une chose. Une seule et unique chose. Et ca ne tenait qu’en un mot: détruire. Il désirait plus que tout détruire la société des clans, toutes les croyances envers le Clan des Etoiles n’étaient que fautives pour lui. Et il n’en voulait pas qu’au quatre clans. Non. Il voulait détruire tout groupe de chats aussi petit soit-il. Aucun besoin de préciser qu’il entendait que la Tribu et que l’attroupement dirigé par Etreinte Mortelle y passent aussi. Mais pour l’heure…

Pour l’heure, il fallait mettre les pions en place, puis tout l’échiquier, et c’était la raison pour laquelle il avait donné rendez-vous à l’imminente chatte blanche, Etreinte Mortelle. Il avait rencontré celle-ci dans la ville, alors qu’il n’avait pas payé un passage gardé par ses chats. De fil en aiguille, il en était venu à se battre contre la belle chatte blanche et après un bien rude combat, il avait gagné. La pauvre Etreinte Mortelle semblait si épuisée et si diminuée après ce combat que ,dans un élan de bonté, Sombre Pensée l’épargna. Il s’occupa même d’elle et de ses chats le temps qu’elle se refasse une santé pour les quitter avec comme promesse de la part de la femelle qu’elle lui revaudrait ses gestes.

« Il est temps que tu tiennes tes promesses, ma très chère. » commença le grand matou d’une voix posée. Après une courte pause, il reprit d’un sourire carnassier :
« La chef du clan de l’Ombre a trop attendu son heure. Il est temps de lui prendre la vie. »

Il se sentit soudainement drôle. L’énergie, l’adrénaline qu’il avait ressentie lors de l’assassinat de la guérisseuse et de son apprenti, au clan de la Rivière, il y a bien des lunes de cela, était brièvement revenu. Et ça lui plaisait.

________________________




Merci, Neigette <3


Merci Foufoudre <3
"Autant qu'on connait le sauvage, il vit en cérémonie et adore la vie commune; il est aussi peu égoïste que l'on voudra. L'égoïsme est un fruit de la passion, non de sauvagerie. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étreinte Mortelle
Modératrice.
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 03/07/2011

Fiche du Félin
Personnage(s) :
Liens :
Il était une fois... :

MessageSujet: Re: Une alliance...PV SOMBRE PENSÉE    Mar 30 Aoû - 12:24

« Dommage que tu ais déjà mangé, très chère… Mais peut-être aurais-tu encore un peu de place pour mon présent. »

La voix suave du mâle résonna dans sa tête comme l'aboutissement de plusieurs mois de préparation. Il était là. Eux aussi. L'imposant gibier qu'il avait déposé devant elle répandait son odeur fumée et terriblement alléchante. Étreinte Mortelle se pencha pour humer à plein poumon ce délicieux présent. Les proies que les chats des Clans chassaient avaient l'air imposante, pas étonnant qu'ils arborent tous une musculature impressionnante. Mais eux n'étaient pas en reste. Ils étaient forts physiquement et en plus était rassasiés constamment, ils ne mourraient jamais de faim dans la ville. C'est pour ça qu'ils étaient en ce moment précis, de terrible chasseurs, et de dangereux prédateur pour leurs homologues des Clans. Étreinte Mortelle avait mis les bouchées doubles pour l'entraînement de ses chats, et tous s'étaient donné au maximum. Il y en avaient certains qui n'avait pas voulut suivre ce projet, alors ils avaient fait mine de partir. Curieusement le lendemain une des mission consistait à s'exercer au combat a mort sur le déserteur, quel bon entrainement que de s'exercer jusqu'à atteindre la perfection. La chatte blanche ne ressentait rien, aucune pitié. Elle pouvait manger, dormir ou chasser avec l'un de ses chats qu'elle connait depuis sa naissance, si le lendemain il lui faut le tuer, elle n'aura pas l'ombre d'une hésitation. Pas de remords, juste le regret d'avoir tuer un individu qui aurait pu servir ses ambitions.

L'imposante chatte observa les yeux luisants de son nouvel allié. Il était calculateur, manipulateur, il avait du tourner et retourner son plan dans sa tête, peut être avait-il même prévu de les tuer une fois leur alliance terminée. Un éclair passa dans ses yeux, cette partie du plan là allait devoir être changée, Étreinte mortelle ne prévoyait pas de mourir maintenant, et surtout pas de sa patte. Il avait eut sa chance de la tuer, maintenant c'était trop tard. Elle se pencha et arracha un morceau de chair sanguinolente du lièvre. Elle le mastiqua lentement, savourant toutes les saveurs de la forêt qui entraient en elle. Puis elle se décala, se rapprochant sensiblement de Sombre Pensée. Les autres chats se rapprochèrent pour gouter à la "proie de la forêt". Il fallait qu'ils sachent ce qu'ils auraient si ils menaient leur action à terme. La chatte blanche murmura à l'oreille de Sombre Pensée un remerciement, puis elle s'écarta, fit un tour sur elle même et s'assit à distance raisonnable de son allié. Celui ci reprit la parole.


« Il est temps que tu tiennes tes promesses, ma très chère. »

« La chef du clan de l’Ombre a trop attendu son heure. Il est temps de lui prendre la vie. »


Étreinte Mortelle lui rendit son sourire. Ses griffes sortirent instantanément à l'idée de faire couler le sang, et de dérober une vie. Pourquoi elle était si sanguinaire ? Elle n'en avait aucune idée, comment expliquer pourquoi on aime quelque chose ? Cela nous distrait, nous amuse... Elle n'avait pas demander d'être une tueuse, elle aurait pu aussi bien rester soumise toute sa vie et mourir jeune et maigre. Le sombre plan était prêt. Ils l'étaient tous. C'était l'aboutissement... il fallait maintenant appliquer tout ce qu'ils avaient mis au point au niveau du combat. Pour ce qui est de la stratégie, elle prévoyait de demander à Sombre Pensée, lui qui connaissait la forêt de leur faire part des rouages de son plan. Elle le fixait, toujours souriante. La lumière blafarde de la lune lui donnait un air effrayant et quelque peu fou. Sombre Pensée allait régner sur la forêt, et cela l'arrangeait bien.

« Je suis prête à honorer notre alliance. »

Elle se leva, et s'inclina devant le mâle, rapidement suivit par ses congénères. Elle mettait en évidence sa nuque, comme il était d'usage pour saluer... du moins en ville, elle ne savait pas comment cela fonctionnait chez les Clans.

« Moi et mes chats allons t'aider à accomplir ton destin »

Elle se redressa, fixant de nouveau le matou. Il était beaucoup plus soigné que la dernière fois qu'elle l'avait vu. Il s'était remplumé de manière significative et avait lustré son poil, lui redonnant une certaine jeunesse. C'était un beau mâle, il devait faire tomber beaucoup de jeunes chattes insouciantes. Étreinte Mortelle esquissa un sourire.

________________________

// le danger rôde //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une alliance...PV SOMBRE PENSÉE    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une alliance...PV SOMBRE PENSÉE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» Une ruelle sombre
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One destiny. :: Ville des bipèdes-
Sauter vers: